Le Conseil général lance une nouvelle campagne de communication pour valoriser l'enseignement supérieur en Lozère

Vendredi 29 mars 2013

Conscient que l'enseignement supérieur est un facteur méconnu et pourtant porteur en terme d'attractivité du territoire, le Conseil général vante «  des études – vraiment - supérieures » en Lozère.

Après plus d'un an de réflexion et de concertation avec l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur, le Conseil général poursuit sa démarche afin de mieux faire connaître la qualité de l'offre de formations post-bac de la Lozère.
Un nouveau visuel, coloré et dynamique, vient donc de voir le jour. Décliné sur plusieurs supports de communication (affiches et dépliants), il met en avant les atouts et les avantages de venir étudier en Lozère en donnant la parole aux jeunes, coeur-cible de cette nouvelle campagne de communication.

Pour Eric Debenne, le directeur de la communication du Conseil général de la Lozère, « Il est important de faire connaître les formations supérieures qui existent en Lozère. Nous avons la chance d'avoir tout un panel de formations variées et de grande qualité qu'il faut mettre en avant et cela met aussi notre département en lumière. Nous avons travaillé très efficacement et de concert avec les chefs d'établissements qui vont pouvoir maintenant bénéficier de ces supports de promotion lors de leurs salons, journées portes ouvertes et autres manifestations à l'extérieur. Les établissements sont actuellement en pleine période de recrutement de nouveaux étudiants ».

Le dépliant renvoie donc sur le site lozere.fr qui mentionne l'ensemble des formations post-bac proposées en Lozère avec un lien internet vers chacun des établissements. Il met également en avant un environnement de travail serein, la possibilité de faire de nombreuses rencontres et d'étudier dans de bonnes conditions. Selon Florence Couillaud, directrice de l'IUFM de Mende qui ouvrira ses portes au grand public le 25 mai prochain à Mende, « cette démarche du Conseil général a été accueillie très positivement. C'est très important pour nous de nous sentir soutenus par les élus locaux. Grâce à cette action, nous pourrons désormais mettre en avant l'excellence et la diversité de la formation mais aussi la qualité de vie, la proximité et la convivialité que nous pouvons proposer en Lozère. Nous bénéficions ici de sites à taille humaine. Cela explique les très bons résultats obtenus par nos étudiants et, une fois leur diplôme de professeur des écoles en poche, les facilités qu'ils ont pour trouver un premier emploi ».
Le département recense en effet bon nombre de formations post-bac variées et innovantes avec des étudiants répartis dans plus d'une dizaine d'établissements proposant 24 BTS, ainsi qu'à l'Université de Perpignan ( IUP) à Mende, l’Institut de Formation en Soins Infirmiers Lozériens de Mende,  l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres (IUFM) de Mende, l'École de Travail Educatif et Social (ETES)  de Marvejols, l’antenne universitaire de Montpellier à Orfeuillette et Sup’Agro à Florac.

Ces nouveaux supports de communication feront leur première apparition à Saint-Chély d'Apcher, lors des journées portes ouvertes des Lycées Théophile Roussel et du Sacré Coeur début avril.