La randonnée en Lozère

Sentiers d'interprétation, chemins de petite randonnée (PR), chemins de grande randonnée de pays (GRP) et chemins de grande randonnée (GR)... avec ses 7 000 kilomètres de chemins balisés, la Lozère offre un éventail de possibilités qui satisfait tous les publics de randonneurs.

Voici quelques exemples de l'offre randonnée du département :

Attention, randonner c'est bien, mais en respectant votre environnement, c'est mieux.

La charte des bonnes pratiques dans les espaces naturels

Randonner, c'est traverser des milieux, des propriétés privées, croiser des gens, des habitudes. C'est aussi se confronter à une géographie parfois rude et à une météo versatile. Pour adopter les bons réflexes de sécurité, randonner dans le respect des autres usagers et des environnements naturels, il existe une charte des bonnes pratiques élaborée par le Conseil départemental de la Lozère et plusieurs partenaires. Elle conseille le randonneur pour préparer sa sortie et rappelle les équipements indispensables (carte, boussole, téléphone, eau…). Mais aussi la conduite à tenir en période de chasse ou si on se promène avec un chien dans le Parc national des Cévennes.
Elle rappelle que campement, cueillettes, activités de pleine nature sont soumis à une réglementation. À connaître donc pour profiter au mieux de l'aventure !

Découvrez la charte de bonnes pratiques pour les loisirs de randonnée, élaborée par le Conseil départemental et ses partenaires réunis, au sein de la CDESI (Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires)

 

 

JE RANDONNE DANS LE RESPECT DE LA SÉCURITÉ
Pour plus de sécurité, je prépare ma sortie.
 



- Avant tout, je prépare ma sortie en :

  • privilégiant les itinéraires balisés pour lesquels les autorisations de passage ont été accordées,
  • choisissant mon parcours en fonction de mes capacités, informant un tiers de mon itinéraire,
  • me renseignant sur les conditions météorologiques,
  • ayant un équipement adapté (chaussures, coupe-vent, chapeau, lampe...)
     

- J'emporte avec moi :

  • une carte récente et une boussole (voire un GPS),
  • un téléphone portable,
  • des ravitaillements (eau, nourriture),
  • une trousse de premiers secours.
     

- Je reste visible en portant des vêtements de couleur claire et des bandes réfléchissantes en cas de mauvaise visibilité.
- J’évite de partir seul.
- Je respecte le code de la route qui s’applique sur les chemins.
- J’adapte ma vitesse à la visibilité, sachant qu’au détour d'un sentier, même le plus reculé, peut surgir tout autre usager.
- Je respecte le balisage permanent présent sur les chemins.
- Je fais attention à ce que mon chien ne provoque pas de dommages ou d'accidents.
- J’informe les communes des problèmes de sécurité rencontrés sur les chemins.


JE RANDONNE DANS LE RESPECT DE LA PROPRIÉTÉ
Je randonne sous ma propre responsabilité. 


 

 

- Avant de partir, je gare ma voiture en privilégiant les endroits prévus à cet effet et je m'assure qu’elle n’occasionne aucune gêne.
- Je respecte la propriété privée, son accès étant soumis à une autorisation préalable.
- Je referme derrière moi les barrières.
- Je respecte la signalisation, les interdictions et les restrictions d’accès.
- Je m’assure d’avoir l'autorisation du propriétaire pour installer mon campement et respecte les réglementations en vigueur (cœur du Parc national des Cévennes, Grand Site...).

 

JE RANDONNE DANS LE RESPECT DES AUTRES USAGERS
Courtoisie et discrétion sont mes maîtres mots.

 

Un chemin balisé peut être ouvert à d'autres usagers.

- Je reste courtois en toute occasion.
- Je respecte le calme et la tranquillité des lieux et d’autrui (j’évite de faire trop de bruit …), particulièrement à proximité des zones habitées.
- Je porte une extrême attention aux autres usagers (randonneurs motorisés ou non motorisés, agriculteurs, forestiers…) et je leur facilite le passage.
- Je n’oublie pas de ralentir mon allure et de les saluer.
- Je veille à ce que mon chien ne cause aucune gêne auprès des autres usagers (tenir son chien en laisse est obligatoire dans le cœur du Parc National des Cévennes).

En période de chasse :

- Pour contribuer ensemble à une meilleure visibilité des uns et des autres, je porte des vêtements de couleur vive.
- Je modifie mon itinéraire à l'approche d'une battue.
 

 

 

JE RANDONNE DANS LE RESPECT DES MILIEUX NATURELS
La nature m'accueille, alors je lui rends la politesse.  

 

 

- Je respecte l’état des chemins et j’évite de les dégrader en adaptant ma vitesse aux conditions météorologiques et de terrain.
- Je ne sors pas des chemins et sentiers, je ne traverse pas les plantations et les cultures afin de limiter le piétinement de la végétation et l'érosion des sols.
- Je fais attention aux risques d'incendie, surtout en période sèche.
- Je n’oublie pas que les feux sont réglementés.
- Je rapporte tous mes déchets.
- Je respecte les espaces naturels, la faune et la flore.
- Je n'effraie pas les animaux et maîtrise mon chien à leur approche.
- Je participe à des actions liées à l'entretien des chemins.
- J'apprends à connaître la faune, la flore, la géologie et les sites rencontrés sur mon parcours.
- Je respecte la réglementation en vigueur sur le campement, les cueillettes, les activités de pleine nature, notamment dans le cœur du Parc national des Cévennes… (renseignements dans les centres d’information).


JE SENSIBILISE LES AUTRES PRATIQUANTS DE RANDONNÉES AU RESPECT DES ENGAGEMENTS DE CETTE CHARTE.

Votre avis nous intéresse !

Veuillez prendre quelques minutes pour répondre à un questionnaire.

À télécharger