RD 983 : le Département appelle à l'extrême vigilance des habitants

Mardi 19 avril 2022

Suite au glissement de terrain du 27 mars 2022, la RD 983 est fermée à la circulation et l'accès est interdit aux piétons. Le Conseil Départemental de la Lozère est conscient des gênes occasionnées mais au regard des risques pour la sécurité des usagers, il n'y a pas d'autres solutions. En effet, ce premier événement a occasionné le décrochement d'environ 500m3 de matériaux.

Pendant la semaine qui a suivi, les services départementaux ne sont pas restés « sans rien faire », ont fait inspecter les masses rocheuses encore en place et ont réalisé la purge des éboulis ainsi que d'une plaque instable qui était menaçante (100m3). Les purges ont été réalisées entre le 31/03 et le 08/04

Une masse rocheuse estimée à plus de 430m3 (environ 1 000 tonnes) restant menaçante, elle, a fait l'objet d'une étude géotechnique. Sa dangerosité vient du fait que la chute des masses citées ci-dessus ont créé un effet de décompression et que ce qui servait de butée à disparu.

Dès le 6 avril, le premier pré-rapport de notre bureau d'étude géotechnique annonçait que : « l'aléa de rupture de cette masse (ou partie de cette masse) est élevé à court terme »

Le rapport définitif en date du 13 avril confirme le risque élevé et le besoin de réaliser des travaux de stabilisation du glissement.

Ce même rapport précise que :

  • « il est à noter que l'état actuel (niche de 2m d'épaisseur en tête de couloir) est plus défavorable que la situation avant éboulement »
  • « la niche d'arrachement résiduelle laisse apparaître 2 masses susceptibles de se mobiliser. »
  • Les niveaux d'aléas sont définis comme élevés : le départ de l'instabilité peut être considéré comme probable, endommagement possible de la route, dommages lourds voire mortels en cas d'impact sur une voiture ou un piéton, secteur dangereux »

Au regard du rapport et des interventions réalisées, il s’avère qu'il était absolument nécessaire de fermer à la circulation la RD 983 afin de protéger les usagers de la route. Que cette situation doit être maintenue jusqu’à la fin des travaux de sécurisation des masses rocheuses débutant le 25 avril pour une durée de 4 semaines.

Nous restons dans l'incertitude que les masses rocheuses ciblées en haut du « glissoire » ne vont pas à tout moment se mettre en mouvement. D'autant que de fortes pluies sont annoncées en fin de semaine.

L'intervention de l'entreprise VERSANT Travaux Spéciaux étant à risque, elle sera sécurisée  par la mise en place de fissurométres leur permettant d'anticiper un éventuel décrochage de la masse pendant les travaux de forage.

Devant la forte demande des entreprises spécialisées venant d'autres départements pour ces travaux, le calendrier est contraint. L'objectif est bien d'atteindre une solution pérenne et sécurisée dès que possible. Pour la sécurité des usagers, il ne peut y avoir de solution provisoire.

Nous maintenons nos efforts pour un rétablissement dans les meilleurs délais dès la sécurisation des masses identifiées, demandons aux utilisateurs de ne pas s'engager et comptons sur leur sens des responsabilités car c’est extrêmement dangereux.

 

Merci pour votre compréhension

RD 983 : le Département appelle à l'extrême vigilance des habitants
default
44.1674099
3.84198