La Protection de l'enfance

Dans le cadre de ses compétences en matière de protection de l'enfance, le Conseil départemental a pour mission de prévenir les dangers et les risques pour les enfants.Au Conseil départemental de la Lozère, la Direction Enfance Famille développe des actions de prévention auprès des familles dès l'accompagnement de la grossesse. Les puéricultrices proposent un suivi à domicile dès la naissance et contribuent à la prévention et au dépistage des troubles de l'enfant.

Améliorer la procédure d'alerte des situations de danger.

Pour permettre un meilleur repérage et améliorer la transmission des informations inquiétantes, le Conseil départemental a créé une cellule de recueil, d'évaluation et de traitement des informations préoccupantes relatives aux mineurs en danger ou qui risquent de l'être.

Cette cellule appelée Mission enfance en Danger et Observatoire (MEDO) apporte avis et conseil auprès des personnes qui s'interrogent à propos de la situation d'un mineur.

Elle contribue à l'observation du dispositif de Protection de l'enfance en lien avec l'Observatoire départemental de l'enfance en danger.

 

Télécharger le Guide pratique de l'Enfance en danger


 

Qu’est-ce qu’un enfant en danger ou en risque de danger?

Il n’existe pas de définition précise de la notion de danger.

La loi dit qu’un enfant est en danger quand sa santé, sa sécurité, sa moralité ou son éducation sont en jeu. Ce n’est donc pas uniquement un enfant maltraité physiquement.

D’ailleurs, la plupart des interventions portent sur des cas de négligences, de carences éducatives, de problèmes d’autorité parentale.

Il s’agit souvent d’un cadre éducatif inadapté, où l’enfant se trouve au milieu de conflits parentaux, parfois dans un climat de violence verbale ou physique. Il y a souvent de la souffrance psychologique, plus marginalement des cas de maltraitance physique ou d’abus sexuels.

Qui peut signaler ?
 

Tout le monde, citoyen ou professionnel qui intervient auprès d’enfants (enseignants, assistantes maternelles…) peut constater un danger pour un enfant et a le devoir de signaler.

Il suffit de contacter la cellule MEDO :

  • par téléphone au 04 66 49 42 10,
  • par télécopie au 04 66 49 33 37
  • par mail medo@cg48.fr

    En cas d'urgence, en dehors des heures d'ouverture, il est possible d'appeler le 06 88 74 38 97 ou le numéro national, le 119, gratuit et anonyme.

     

L’objectif reste d’intervenir au plus tôt dans l’intérêt de l’enfant et de proposer une réponse adaptée d'accompagnement de la famille en accord avec elle. Lorsque la situation l'exige, une mesure de protection de l'enfant est envisagée.

Le saviez-vous ?

Les missions d’assistance publique ont un sens particulier dans notre département.
Le député lozérien Théophile Roussel, à la fin du XIXe siècle, a fait adopter de grandes lois en matière de protection de l’enfance.
 

Questions-réponses
 

À télécharger

Brochure sur l'Aide sociale à l'enfance (234,5 ko)

 

Couleurs Lozère magazine : "Portrait d'un assistant familial" (260ko)