Bien vieillir en Lozère

La Lozère est classée 14ème département de France pour la qualité de ses structures d'accueil (Source : Guide de la santé 2011).
Face au vieillissement de la population et au développement du maintien à domicile des personnes âgées, le rôle des maisons de retraite évolue.


Le regard du personnel, mieux formé, respecte la personne et ses choix de vie. De façon à répondre aux besoins du monde rural, certains établissements pratiquent de l'hébergement temporaire, essentiellement en basse saison. 

Des accueils de jours ont également été ouverts dans des maisons de retraite à Mende, Marvejols et Saint-Chély-d'Apcher pour les personnes vivant à domicile. Des unités de vie dédiées à la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer permettent aussi de mieux prendre en charge cette pathologie.

Appel à Projets : Conférence des financeurs de la prévention perte d'autonomie de la Lozère

Le Département de la Lozère a installé le 28 novembre 2016 la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie (CFPPA), rassemblant les principaux acteurs concourant au financement des mesures de prévention de la perte d'autonomie, qu'elles soient individuelles ou collectives.

L’enjeu est de prévenir les risques liés au vieillissement en faveur de populations de plus de 60 ans fragilisées ou à risque de perte d’autonomie.

Cet appel à projets s’inscrit dans les orientations de la loi d'adaptation de la société au vieillissement, notamment en ce qui concerne l’harmonisation des politiques de financement de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées. A cet égard, les Départements, chefs de file de l’action sociale et de la coordination gérontologique mettent en œuvre de façon complémentaire, au travers des dispositifs légaux et de développement social local une politique  publique en faveur de l’ensemble des personnes âgées de plus de 60 ans

Cet appel à projets s’adresse aux structures œuvrant dans le domaine de la prévention des risques liés au vieillissement et/ou dans le domaine sanitaire et social dans un but d’intérêt général.

Cahier des charges Appel à Projets

Dossier de candidature Appel à projets 2018

Une forte tradition médico-sociale

La Lozère compte 27 maisons de retraite pour 1 605 places de résidents. Qu'elles soient rattachées à la fonction publique hospitalière ou territoriale, ou de type privé associatif, toutes sont conventionnées Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD).

Vous souhaitez savoir s'il reste des places disponibles dans nos EHPAD ? Cliquez ici

Dans le cadre d'une convention passée entre la structure gestionnaire, l'Agence régionale de Santé (Etat) et le Conseil départemental, c'est ce dernier qui fixe les tarifs en matière d'hébergement et de dépendance. La Collectivité assure aussi le suivi de l'établissement et le contrôle de la prise en charge, apportant ainsi une garantie supplémentaire aux familles.

Des dispositifs d’aides essentiels

Le Conseil départemental est compétent pour agir dans deux domaines : le soutien aux personnes âgées à domicile et en hébergement. En Lozère, il assure le bon fonctionnement de l'Allocation Personnalisée à l'Autonomie (APA)

Vous recherchez un établissement ?  Vous souhaitez adapter votre logement  ?  Connaître les aides à domicile  ? Les différentes formules d'accueil ou la liste des partenaires du Conseil départemental ? Rapprochez-vous du Centre Local d'Information et de Coordination (CLIC)  le plus proche de votre domicile.

Questions-réponses

Formulaires (à usage des établissements et services du secteur médico-social)