L'aménagement du territoire

 

 En matière de développement territorial :

La loi Notre a confié une compétence en matière de développement économique aux Régions. C'est pourquoi le Département accompagnera désormais le développement du territoire au travers de la compétence solidarité territoriale en sa qualité de chef de file,  en accompagnant les territoires pour la mise en œuvre de politiques publiques nécessaires au maintien des activités   économiques   vitales au développement et au rayonnement de la Lozère.

Le Département participe aussi également  à travers ses compétences à maintenir des structures d’appui territorial et plus particulièrement ses organismes satellites qui contribuent   fortement à l’attractivité   du   territoire   (De   Lozère,   Lozère
Développement et Lozère Tourisme), avec la nécessité de développer la synergie entre les deux premières structures et de mobiliser davantage de financements au-delà de notre Collectivité pour assurer leur pérennité.

Le Département se voit également confier la possibilité de pouvoir intervenir en matière de développement agricole. En ce qui concerne les dispositifs agricoles, le Département peut, par convention avec la Région et en complément de celle-ci, participer, par des subventions d'investissement, au financement d'aides accordées par la Région en faveur d'organisations de producteurs pour permettre à ces organisations et à ces entreprises d'améliorer   l'équipement   ou   de   mettre   en   œuvre   des   mesures   en   faveur   de l'environnement, en particulier dans le cadre du Programme de Développement Rural. L’année 2017 permet également de maintenir l’appui du Département auprès des syndicats agricoles représentatifs.

 

Entre tradition et modernité, la Lozère tire particulièrement partie du secteur tertiaire. Les services y sont développés et notamment le e-commerce. Le tissu industriel est composé d’entreprises et de services opérant sur des marchés de niche ou à forte valeur ajoutée (bois, agroalimentaire, métallurgie, etc). Le secteur industriel représente 59% de l'emploi en Lozère.
Le département est entièrement classé en Zone de Revitalisation Rurale, ce qui permet aux entreprises de bénéficier d’avantages fiscaux.

Un secteur sanitaire et social très présent

Le dynamisme du secteur sanitaire et social illustre la vocation d’accueil de la Lozère.

Accueil des personnes handicapées, des personnes âgées et  la protection de l'enfance sont des priorités du Conseil départemental. Le secteur représente 4 000  emplois salariés dans l'économie lozérienne.

De nombreuses PME-PMI

Le tissu économique du département ne repose pas sur une tradition industrielle. Toutefois, l'activité industrielle progresse, tirée notamment par l'industrie agroalimentaire et l'industrie du bois.

Le tissu économique lozérien est composé principalement de petites et moyennes entreprises.

La Lozère a bénéficié en 2010 de 547 créations d'entreprises dont  525 entreprises unipersonnelles. L'industrie représente 12% de l'emploi du département, en 2010. Le département a enregistré 109 créations d'entreprises au 3ème trimestre 2010.